Une maison de théâtre

« Un théâtre parce qu’il n’y en a pas
Recréer les conditions de travail et de création pour l’avenir.
Savoir où on en est
(s’il le faut se relier très loin et très profond)
Déblayer, nettoyer, refuser.
Retrouver un point de départ
Pas de création affolée ou sans destination
Il faut élever sur des fondations absolument intactes.
Un théâtre nouveau
Il faut une scène nouvelle. »

Jacques Copeau

RÉSIDENCES TRANSMISSION RENCONTRES L’HISTOIRE

La maison de Jacques Copeau à Pernand-Vergelesses est l’un de ces lieux, rares et précieux, où s’est affirmé un projet artistique fondateur.

Dans les années 1920, elle a été le creuset d’une rénovation profonde de l’art dramatique qui continue de nourrir les pratiques de nombreux créateurs et la réflexion sur le théâtre.

Aujourd’hui, un projet unique de « laboratoire de la création » s’y déploie, au croisement de la transmission, de l’émergence artistique et de la réflexion.

A theater house

The Maison Jacques Copeau in Pernand-Vergelesses is one of those rare and precious places where a foundational art project has asserted itself.
Since the 1920s, the Maison has been a melting pot of a profound revival of the dramatic arts, which continues to nourish both the practices of numerous creators and the reflection about theatre.
Today, a unique project of a “laboratory of creation” is unfolding, at the crossroads between transmission, artistic emergence and reflection.