Résidence d’écriture

de Béatrice Dedieu, Momar Fall, Marie Patat

Résidence d’écriture radiophonique

Du 25 au 29 mai 2022


Note d’intention :

« Enregistrer, c’est voler des ombres. Et la radio, c’est le théâtre des ombres ». 

René Farabet 

 

Epilogue. 

3 corps. 3 générations. 3 histoires.  

Une matière : l’écriture d’une poétique du sonore. 

Ce premier geste artistique, c’est un laboratoire de radiophonie. A partir de fragments littéraires, de contes franco-sénégalais, de musicalités, nous explorons l’écriture du plateau radio.  

Pour que la radio prenne corps et densité dans l’espace – pour une scénographie de nos voix, pour une hétérotopie sonore, qui détourne nos artifices situés. 

En se jouant de la grammaire de nos expériences (émissions directes, bruitages, récits récoltés, reportages) c’est une quête de dramaturgie théâtralisée que nous entamons ici. 

Comment renverser nos outils pour créer une véritable performance radiophonique à destination du public ?

 

  

En partenariat avec Making Waves et le festival Démostratif 

festival demostratif

festival demostratif