Résidence

Compagnie à brûle-pourpoint

Compagnie à brûle-pourpoint

Résidence de création “Loin” en cours d’écriture (2022 – 2023)
du 4 au 7 octobre 2021

Texte et mise en scène : Catherine Anne

Avec Isabelle Lafon, Fabienne Lucchetti, Luce Mouchel, Jean-Marc Roulot et une autre interprète

Note d’intention

Quelques pistes pour une pièce : Trois femmes, trois sœurs, se retrouvent dans une maison inconnue, une maison perdue dans la nature, au cœur d’une forêt. Elles ne se sont pas réunies depuis des années. Chacune sa vie. Chacune son métier. Chacune sa route.  Mais, ce jour-là, elles arrivent, de trois endroits du monde. Pourquoi ? Parce que leur mère,  âgée de presque quatre-vingt-dix ans, avait loué cette maison pour l’été, et que leur mère a disparu. Elles arrivent, les trois sœurs, pour comprendre, trouver la trace, percer le mystère,  récupérer les affaires laissées… Elles arrivent dans cet endroit inconnu d’elles, et ne  peuvent plus repartir. Empêchées de tourner le dos au vide laissé par la disparition de leur mère âgée. Elles sont retenues sur place, comme par un sortilège, ou par la présence d’un  fantôme, ou par le vertige des émotions. Elles se parlent, s’affrontent, se défient. Elles dansent au-dessus de l’angoisse de la perte. Elles tentent de savoir qui est/était leur mère… Ce serait une pièce intime et familiale, sans compter avec la présence obsédante
du propriétaire des lieux, homme d’une soixantaine d’années, qui vit seul dans ce pays presque sauvage, entouré de bêtes. Cet homme a vu leur mère régulièrement durant le long séjour de celle-ci. Cet homme a peut-être une des clés du secret de la disparition. Et puis, il y a l’écrivaine qui rôde… Alors ?

– Catherine Anne