Résidence

Céline Gailleurd et Olivier Bohler

Résidence d’écriture
Du 29 au 31 octobre 2018

« Ecriture par Céline Gailleurd et Olivier Bohler d’un texte scénaristique dédié aux actrices du cinéma muet italien, Francesca Bertini, Pina Menichelli et Lyda Borelli, et leur rapport au théâtre italien de l’époque. Lyda Borelli fut l’une des plus grandes interprètes du théâtre de son temps. Elle avait débuté aux côté d’Eleonora Duse, et lui succéda ensuite dans le coeur des spectateurs de théâtre. Au sommet de sa gloire, en 1913, elle accepte de tourner au cinéma, ce qu’aucune star du théâtre de son envergure n’a encore jamais fait. En 5 ans et 13 films, elle va ainsi donner au cinéma ses lettres de noblesse. A l’inverse, Francesca Bertini n’a que peu joué au théâtre avant d’arriver au cinéma. Le réalisme de son jeu, très différent de la stylisation « modern style » de Lyda Borelli, va conquérir le coeur des foules. Elle tournera plus de 120 films, entre 1909 et 1929. Avec l’arrivée des films parlants, elle retournera vers le théâtre, où elle achèvera sa carrière en France, puis en Espagne. Différente de ses deux rivales, Pina Menichelli, elle, s’inventera tout entière comme actrice devant la caméra, et deviendra le modèle de la femme fatale, avec un érotisme inédit pour l’époque. A elles trois, elle vont créer dans le cinéma italien un art de l’acteur totalement nouveau, qui sera admiré du monde entier. » O.Bohler